Le caricaturiste Paul Ruban expose pour la première fois ses œuvres à la Maison des artistes visuels francophones.

Camille SÉGUY

Pour l’artiste francophone né à Winnipeg, Paul Ruban, l’expression « c’est un jeu d’enfant » prend tout son sens quand il s’agit de dessin ou de caricature.

« Je dessine depuis que je suis tout petit, surtout des visages, raconte-t-il. Mes parents me disent que quand j’avais deux ans, mon père m’avait donné un tas de feuilles de papier et que je passais des heures à dessiner, sur les deux côtés des feuilles. Je dessinais plus que je ne jouais avec mes jouets. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici