Yves Frenette se dit « privilégié » de diriger un tel projet. Gracieuseté Université de Saint Boniface

Le professeur Yves Frenette de l’Université de Saint-Boniface vient de recevoir un financement de 4,5 millions $, dont une subvention de 2,5 millions $ par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) sur sept ans.

Par Amélie DAVID

« C’est un peu le couronnement de ma carrière », se réjouit Yves Frenette, professeur de sciences humaines et sociales à l’Université de Saint-Boniface. Le titulaire de la Chaire de recherche du Canada niveau 1 sur les migrations, les transferts et les communaut . . .

Pour consulter le contenu de cet article dans son intégralité, vous devez être abonné*.

Abonnez-vous ou si vous êtes déjà abonné connectez-vous