Les rassemblements du 1er juillet 2021

Louis Boulanger

0

Louis Boulanger, jeune chroniqueur, nous amène face caméra devant le Palais législatif du Manitoba à Winnipeg. Louis Boulanger raconte les deux grands rassemblements organisés le 1er juillet 2021 à l’occasion de la Fête du Canada pour rendre hommage aux survivants des pensionnats Autochtones, et également aux personnes qui sont décédées dans ces établissements.

En mai 2021, les restes de centaines d’enfants autochtones ont été découverts près d’un ancien pensionnant autochtone à Kamloops en Colombie-Britannique. Voici un extrait :

Louis Boulanger : Le 1er juillet 2021, jour de la fête du Canada, le cœur n’était pas à la fête. La population a mis l’accent sur le deuil. Les découvertes macabres de tombes non marquées autour d’écoles résidentielles autochtones ont entraîné deux grands rassemblements à Winnipeg, aboutissant au même endroit, le Palais législatif. La foule en colère a pris d’assaut les statues des reines Victoria et Élisabeth II, situées devant celui-ci. La tête de la statue de la Reine Victoria fut jetée dans la rivière Assiniboine et les statues furent recouvertes de peinture rouge.

Danny Smyth, chef de police, a souligné que la manifestation s’était déroulée pacifiquement malgré une agressivité de la part de certains. La police sur les lieux a décidé de ne pas intervenir afin de ne pas susciter plus de violence.

Brian Pallister a qualifié d’inacceptable la violence de l’acte commis, estimant que cela nuirait à une possible réconciliation avec le peuple autochtone.

David Monias, chef de la nation Cree Pimicikamak, a demandé de la compassion face au geste de vandalisme posé par les manifestants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici