Olivier BISSONNETTE-LAVOIE

Le candidat à la mairie de Winnipeg Rav Gill a une nouvelle proposition pour les électeurs de la ville : il envisage d’aménager un quartier gai au centre-ville.

Rav Gill, un des quatre candidats à la mairie de Winnipeg.

Contacté par téléphone cet après-midi, il a confirmé à La Liberté qu’il envisageait, s’il était élu, de mettre sur pieds un village gai près de l’intersection Spence et Ellice.

« Il est trop tôt pour parler d’un lieu spécifique, parce que ça prendrait davantage de consultations, mais je voudrais que ça soit près de l’Université de Winnipeg », dit-il.

Son but premier est de favoriser l’épanouissement et le développement des arts et de la culture. « Un village gai n’est pas réservé à la communauté gaie, affirme le candidat. C’est avant tout un lieu plus ouvert, avec des galeries d’art, des pubs, des concerts, etc. »

Il croit qu’un tel quartier serait autant bénéfique pour les citoyens que pour l’industrie touristique. Notamment, les heures d’ouverture des boutiques pourraient y être prolongées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici