Des naissances choyées
Shelly Roy avec ses deux filles Téa et Annique

Shelly Roy a donné naissance à ses deux filles Téa et Annique avec l’aide unique d’une sage-femme. Un métier de plus en plus demandé, avec plus de 800 naissances par an pour 39 sages-femmes qui exercent au Manitoba.

Retrouvez l’article La Renaissance des sages-femmes dans son intégralité dans la publication du 26 janvier 2011 ou bien sur le journal en ligne au format PDF.

1 COMMENTAIRE

  1. Mon épouse et moi avons eu recoure à l’aide et le suivi d’une sage-femme. Nous avons été très choyé et sommes très heureux de l’avoir fait!

    Maintenant c’est autour du deuxième bébé, puis nous avons contacté notre sage-femme qui a accepté de nous reprendre, nous sommes très chanceux, car la pénurie de sage-femme frappe le Manitoba, mais il y a de bonnes perspectives future pour cet humble métier… Je crois que la Province doit intervenir dans ce dossier, pour faire la promo de ce métier ainsi que de faciliter la chose!

    Sylvain

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici