Greg Selinger et les électeurs de sa circonscription, lors d'un barbecue organisé le 7 septembre à Saint-Boniface.

Le candidat néo-démocrate de Saint-Boniface et actuel premier ministre du Manitoba, Greg Selinger, organisait le 7 septembre un barbecue pour les électeurs de sa circonscription, à son bureau de campagne.

« Je suis un supporter de longue date de Greg Selinger, confie le résidant de Saint-Boniface, William Caithness. J’étais là quand il a lancé sa première campagne électorale en 1999 !

« J’ai bon espoir pour ces élections, poursuit-il au lendemain du lancement officiel de la campagne électorale provinciale. Je pense que le Nouveau Parti démocratique (NPD) a de bonnes chances car ils ont un bon bilan, notamment avec le retour des Jets à Winnipeg. »

Sethan Phanlouvong, qui travaille pour la première fois au bureau de campagne de Greg Selinger, confirme ce sentiment d’optimisme. «  Dans le bureau, tout le monde est très confiant, assure-t-il. L’atmosphère est très positive. »

Greg Selinger lui-même estime que le NPD du Manitoba a « de bons candidats, et on a travaillé avec les citoyens pour connaître leurs priorités et les refléter, donc on a de bonnes chances de continuer à les représenter ».

Et pour ce qui est de la tenue d’élections provinciales quelques mois après les élections fédérales et moins d’un an après les élections municipales, le premier ministre est confiant que « les gens seront intéressés à l’élection car la Province offre des services clés, comme la santé et l’éducation », conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici