La publicité du candidat Ian Rabb
Selon le politologue Raymond Hébert, la publicité du candidat Ian Rabb pour son entreprise avait des allures de publicité électorale.

La campagne électorale provinciale qui s’est terminée le 4 octobre a été marquée par plusieurs publicités controversées qui mêlaient les qualités professionnelles et politiques des candidats. 

Camille SÉGUY

La campagne électorale provinciale qui s’est terminée le 4 octobre a été marquée par plusieurs publicités controversées qui mêlaient les qualités professionnelles et politiques des candidats.

Lors de la campagne électorale manitobaine qui s’est terminée le 4 octobre, le candidat libéral de Saint-Boniface, Brad Gross, a publié dans le magazine Parade of Homes une annonce vantant ses qualités d’agent immobilier tout en appelant les citoyens de Saint-Boniface à voter pour lui.

De même, le candidat conservateur de Fort Garry-Riverview et directeur général de Winpark Dorchester Properties, Ian Rabb, a placardé sur les murs de la ville d’immenses panneaux de lui assurant qu’il est, dans sa profession, « engagé pour la communauté » et que les appartements qu’il offre en location sont « sécuritaires et confortables ». Des termes qui rappellent ceux d’une campagne électorale.

Lisez-en plus dans La Liberté du 5 octobre 2011

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici