La Liberté | Communautaire
Claudette Dornez, Yvette Pederson et Blandine Dornez se sont habillées de rose de la tête aux pieds pour accueillir la troupe Wild Pink Yonder à Sainte-Anne. Claudette Dornez a même décoré son fauteuil électrique.

 

La troupe albertaine à cheval Wild Pink Yonder, qui collecte des fonds pour la recherche sur le cancer du sein, s’est arrêtée à Sainte-Anne le 28 septembre. Toute la ville était là pour l’accueillir, menée par son comité culturel.

Camille SÉGUY

La ville de Sainte-Anne a répondu en grand nombre à l’appel de son comité culturel, le 28 septembre, pour s’habiller de rose et accueillir la troupe à cheval venue de l’Alberta, Wild Pink Yonder, qui traverse le Manitoba au profit de la recherche pour le cancer du sein. La troupe est arrivée de Richer, avant de repartir pour Lorette.

« Je suis surprise de voir tout le monde qui est venu accueillir la troupe Wild Pink Yonder, confie une membre du comité culturel, Nicole Magnan Bedient. Même notre chef de police était en rose! C’est très encourageant, d’autant plus que c’est pour une bonne cause. Pour une première fois, on ne s’attendait pas à une telle réussite. »

En lire plus dans La liberté du 19 octobre 2011

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici