La Liberté - 14 mars 2012

Que ce soit dans le développement communautaire, comme c’est le cas (en partant de la gauche) d’Auguste et Thérèse Debusschere, et de Thérèse Dorge,  dans l’humanitaire, comme Caroline Mousseau, Rayannah Kroeker et Katrine Dilay, ou encore dans le domaine des arts et de la culture comme Léo Dufault (à droite), ces sept Franco-Manitobains ont chacun reçu le 9 mars dernier un prix Riel en reconnaissance de la différence qu’ils font dans la communauté franco-manitobaine.

À lire dans La Liberté

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici