Alexander Mickelthwate a préparé une programmation de très haut niveau pour la 65e saison de l’Orchestre symphonique de Winnipeg, sa septième à la direction musicale de l’orchestre. Elle débutera les 21 et 22 septembre par un concert accrocheur mettant à l’affiche le célèbre Concerto pour piano no 1 de Tchaikovsky et la 7e Symphonie de Beethoven. L’OSW a enfin réussi à engager la jeune Yuja Wang, qui s’impose déjà, à 24 ans, comme l’une des plus grandes pianistes de l’heure, acclamée partout dans le monde pour sa maîtrise technique exceptionnelle, sa grande virtuosité et l’originalité de ses interprétations.

Comme cela semble devenir une tradition, la prochaine saison commencera dans la continuité de la précédente, avec des oeuvres de Stravinsky et Mahler à l’affiche des premiers concerts de la série Masterworks. Les 12 et 13 octobre, on entendra et verra le Rite du printemps, de Stravinsky, avec une chorégraphie originale d’Odette Heyn évoquant la spiritualité amérindienne. L’événement musical de la saison sera sans doute la première exécution par l’OSW de la monumentale Symphonie no 7 en si mineur de Mahler, dite “Chant de la nuit”, les 16 et 17 novembre. Oeuvre la plus moderne de Mahler, elle compte cinq mouvements et demande un effectif orchestral imposant. Long cheminement des ténèbres à la lumière éblouissante, cette symphonie est considérée comme un défi de taille par les plus grands chefs.

Plusieurs autres grandes oeuvres du répertoire enrichissent le programme de cette saison, dont la Symphonie no 7 en ré mineur de Dvo_ák, les 18 et 19 janvier 2013; le Concerto pour piano no 25 en do majeur de Mozart, avec Angela Cheng, les 15 et 16 février et la Symphonie fantastique de Berlioz, les 15 et 16 mars.

En plus des pianistes Wang et Cheng, d’autres grands noms figurent parmi les artistes invités. Les 12 et 13 octobre 2012, l’accordéoniste argentin Daniel Binelli viendra interpréter le Concerto pour accordéon de Piazzola. L’impressionnante soprano canadienne Measha Brueggergosman chantera Cabaret Songs, de William Bolcom, dans une version orchestrée spécialement pour elle, les 26 et 27 octobre, quelques semaines après avoir donné naissance à son premier enfant à la fin de l’été. Mme Brueggergosman poursuit une carrière internationale remarquable depuis qu’elle a remporté le premier prix du Concours international de chant des Jeunesses musicales à Montréal en 2002. Le programme de ce concert sera complété par des oeuvres de Bernstein, Kernis, Ravel (Scheherazade) et Gershwin (An American in Paris). Le brillant pianiste aveugle Nobuyuki Tsujii, gagnant du Concours international de piano Van Cliburn de 2009, fera ses débuts à Winnipeg comme soliste du Concerto pour piano no 3 en do majeur de Prokofiev, les 18 et 19 janvier 2013. La réputée percussionniste écossaise Dame Evelyn Glennie, qui a donné un magnifique concert avec le Manitoba Chamber Orchestra au printemps, sera de retour pour interpréter la première nord-américaine de Hikoi, du compositeur néo-zélandais Gareth Farr le 1 février et, en première mondiale, Symphonic Ritual, de Vincent Ho, compositeur en résidence de l’OSW, dans le cadre du Festival de nouvelle musique 2013.

Quatre chefs ont été invités pour cette saison. Le concert marquant le 200e anniversaire de l’arrivée des colons de Selkirk, les 9 et 10 novembre, a été confié au jeune violoniste et chef de New-York Joshua Weilerstein qui, à 24 ans, commence déjà à s’imposer sur la scène internationale. Il dirigera la première mondiale de Rivière Rouge, du compositeur manitobain Sid Robinovitch, le Concerto pour piano no 1 de Beethoven, avec la pianiste Béatrice Rana, qui en juin 2011, âgée de seulement 18 ans, a été la première italienne et la plus jeune gagnante de l’histoire du Concours international de musique de Montréal. Le programme affiche également la Symphonie no 3 (Écossaise) de Mendelssohn. Le chef du réputé Choeur de chambre Tafelmusik de Toronto, Ivars Taurins, dirigera le Messiah, avec le Mennonite Festival Chorus, le 15 décembre. Les 1 et 2 mars 2013, on reverra avec grand plaisir le mexicain d’origine Carlos Miguel Prieto, qui a créé une forte impression lors de ses débuts à l’OSW en 2010. Il dirigera la Symphonie no 3 en fa majeur de Brahms, les Rhapsodies no 1 et 2 pour violon de Bartók, qui seront interprétées par Erica Raum, et les Danses de Galánta de Kodály. Le 30 mars, la britannique Jane Glover dirigera le Requiem de Mozart lors du traditionnel concert du Samedi saint.

Deux événements spéciaux rehausseront cette programmation déjà bien remplie. Le célèbre ténor canadien Ben Heppner donnera un récital le 13 novembre 2012, accompagné par le pianiste John Hess et l’OSW. Une soirée de musique “mennonite” aura lieu le 2 décembre. Le Mennonite Festival Chorus interprétera diverses hymnes dans des arrangements de Mike Janzen et l’OSW exécutera deux oeuvres du compositeur manitobain Victor Davies: le Concerto pour violon en première mondiale et le Concerto mennonite pour piano.

L’OSW offre encore cette année trois spectacles en musique. Le traditionnel spectacle de Noël aura lieu le 1 décembre. Le 9 février 2013, on présentera l’histoire et l’analyse des Quatre saisons de Vivaldi, une production empruntée de l’Orchestre symphonique de Chicago. En première partie, l’oeuvre sera présentée et analysée dans une présentation multi-média. Elle sera ensuite exécutée intégralement par l’orchestre. Le 20 avril l’OSW nous invite à vivre une expérience unique et hilarante lors de la projection du film muet de Charlie Chaplin La ruée vers l’or. L’OSW jouera la musique originale composée par Chaplin pour ce film. Tous ces spectacles sont dirigés par Richard Lee.

M. Lee dirigera les 8 concerts de la série Pops qui mettra notamment en vedette The Contours, les 28, 29 et 30 septembre et les Barenaked Ladies les 7, 8 et 9 décembre. Cette série comprendra aussi une projection du film Pirates des Caraïbes, La malédiction du Black Pearl, avec interprétation de la musique du film par l’OSW, les 22, 23 et 24 mars 2013 et un spectacle de Cirque Musica les 26,27 et 28 avril. Richard Lee dirigera aussi 5 concerts pour les enfants.

La saison se terminera dans l’apothéose avec la présentation de la plus célèbre des grandes symphonies, la 9e de Beethoven, les 10, 11 et 12 mai (en matinée) avec le Winnipeg Philarmonic Choir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici