En réponse à l’éditorial de Jean-Pierre Dubé du 14 novembre 2012.

Le mois dernier, le World Trade Centre bilingue de Winnipeg (WTCW) a été lancé devant plus de 700 chefs d’entreprises de 30 pays et politiciens de tous niveaux lors de Centrallia. Le WTCW est au service des PME et son mandat est de coordonner les initiatives de commerce international pour l’ensemble de la province. Le WTCW est le fruit d’une collaboration entre la Chambre de commerce de Winnipeg (CCW) et l’ANIM, qui se partagent la licence. Le WTCW est détenu à 100 % par le secteur privé, la moitié des fonds provenant de la CCW et l’autre moitié venant d’une commandite de la Banque nationale du Canada. L’ANIM nomme la moitié du conseil d’administration du WTCW en plus d’en prendre les opérations. Avec 100 % des employés et 50 % des membres du conseil d’administration qui sont francophones, quand on représente à peine 5 % de la population totale, on a le droit d’être fier.

Pourquoi un WTCW bilingue? Parce que l’ANIM a fait la démonstration depuis cinq ans que le bilinguisme, ça rapporte à toute une province. Avec un WTCW dirigé par une francophone convaincue, les chances de voir notre francophonie mise encore plus en valeur sont indiscutables.

L’existence même d’un tel WTC tourne une page historique. Une page que, comme communauté, nous voulons tourner avec fierté et talent. L’ANIM a longuement travaillé pour arriver à un tel résultat. Mariette Mulaire et son équipe ont mis tout en œuvre pour que les municipalités, les entrepreneurs, les gens d’affaires, les professionnels en tous genres de chez nous trouvent leur place dans ce WTC Winnipeg. Ce nouvel espace bilingue va pouvoir générer des partenariats ainsi que des expertises uniques et durables. Dorénavant, au lieu d’être dans le dernier banc de l’autobus, nous aurons les deux mains sur le volant et ce, à l’avantage de toute la population du Manitoba. On en a fait du chemin, depuis 30 ans!

Raymond Lafond | Président fondateur du WTCW et président sortant de l’ANIM | Le 23 novembre 2012

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici