La cloche de Batoche - La Liberté
Léo Nolett

Armé d’un chalumeau oxyacétylénique et d’une baguette de soudure d’argent de haute qualité, le maître soudeur, Léo Nolette, procède au travail délicat, voire minutieux, de réparer la fente de Marie Antoinette, la célèbre cloche de Batoche. L’Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba, qui détient la garde de cet icône métis, estime non seulement que Marie Antoinette pourra désormais faire résonner le passé pour une nouvelle génération de Métis, mais aussi inviter les Métis et les Canadiens à la réconciliation.

 

Lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici