­

James Allum (au centre), le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Manitoba coupe le ruban d'inauguration du nouveau gymnase de l'école communautaire de Saint-Georges.
James Allum (au centre), le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Manitoba coupe le ruban d’inauguration du nouveau gymnase de l’école communautaire de Saint-Georges.

À Saint-Georges, le père Noël est passé avant l’heure. Le cadeau qu’il a apporté? Un bâtiment de 650 m2 abritant un gymnase et une salle polyvalente.

L’inauguration a eu lieu le vendredi 13 décembre. L’école communautaire Saint-Georges attendait depuis près de 20 ans cet édifice qui profitera à toute la communauté. L’établissement scolaire a su en 2006 qu’il obtiendrait cette salle. En présence de James Allum, le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Manitoba, des dirigeants de la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM), de parents et des élèves, la directrice de l’école, Trisha Dubé, a assuré que ce gymnase allait « changer énormément de choses pour les élèves. Ça leur donnera plus de chance dans la réalisation de leurs études car on peut désormais facilement pratiquer des sports en commun ». Le bâtiment a été financé par la Province, à hauteur de 3 millions $, et par le gouvernement fédéral, pour 1 million $. La salle pourra accueillir différents évènements de la communauté de Saint-Georges, à commencer par le spectacle de Noël de l’école, qui s’est joué vendredi dernier.

Un gymnase en cadeau

La Liberté du 18 décembre 2013

Pour voir l’ensemble du journal, abonnez-vous à LA LIBERTÉ (lisez plus…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici