Si les jeunes francophones du Manitoba étaient perçus comme silencieux par rapport à leur identité jusqu’à présent, ils sont bel et bien sortis de leur tanière le 18 mars dernier en lançant leurs propres états généraux.

Au 1er rang : Bilan Arte, Janelle Delorme, Jacques de Moissac et Gabriel Tougas ; Au 2nd rang : Élyse Saurette, Justin Johnson, Wilfried Ehoussou, Sara Fournier et Nicolas Audette.
Au 1er rang : Bilan Arte, Janelle Delorme, Jacques de Moissac et Gabriel Tougas ; Au 2nd rang : Élyse Saurette, Justin Johnson, Wilfried Ehoussou, Sara Fournier et Nicolas Audette.

Dès le lendemain, le 19 mars dernier, les jeunes ouvraient un dialogue sans précédent sur leur malaise, leurs expériences et leurs idées pour un nouveau projet de société. Fiers d’avoir pu débuter leur travail d’état des lieux, les jeunes attendent avec impatience les dialogues avec le reste de la communauté.

Retrouvez l’article complet en page A3 de notre journal.

La jeunesse sort du silence

La Liberté du 26 mars 2014

Pour voir l’ensemble du journal, abonnez-vous à LA LIBERTÉ (lisez plus…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici