L’organisme manitobain École pour les enfants au Laos s’apprête à construire une cinquième école dans ce pays. Afin de rassembler les fonds nécessaires, un banquet de financement est organisé.

Des salles de classe précédemment construites au Laos par l’organisme École pour les enfants du Laos.
Des salles de classe précédemment construites au Laos par l’organisme École pour les enfants du Laos.

Le 24 mai prochain aura lieu à la salle communautaire Précieux-Sang un banquet (1) de financement organisé par École pour les enfants du Laos (SKL Inc.), un organisme dont la vocation est d’« aider les enfants qui vivent dans des régions rurales au Laos », explique l’un des organisateurs du banquet, Marc-François Tremblay.

Le thème choisi pour l’occasion est Saveur du Laos. Un thème choisi à dessein car, lors du banquet, les participants découvriront la culture du pays à travers un spectacle de danse folklorique, une exposition artisanale et surtout une démonstration culinaire. « On pourra déguster de bons plats du Laos, assure Marc-François Tremblay.

« Ceux qui viendront auront le plaisir de savourer la cuisine laotienne, servie d’une façon chic et originale. Il y aura une variété de plats authentiques et succulents et même un menu végétarien au besoin, poursuit-il. On fait même venir du thé et du bon café du Laos. »

Mais, malgré son caractère festif, les organisateurs ne veulent pas perdre de vue l’objectif essentiel de la rencontre : « Cette fois ci, on veut construire l’École secondaire de Viengkham au Laos, explique Marc-François Tremblay. Si on arrive à amasser assez d’argent, on va pouvoir y arriver. »

Pour le moment, l’organisme est environ à mi-chemin d’atteindre son objectif. Car pour réaliser le projet, il faudra 60 000 $. « Pour le moment, nous avons 25 000 $ », confie Marc-François Tremblay.

L’argent servira non seulement à construire des salles de classe, mais aussi à les équiper. « On aide aussi à l’approvisionnement de l’école en eau potable et on fait construire aussi des toilettes sanitaires, précise Marc-François Tremblay.

« Tous les dons qu’on recevra iront envers le projet de construction de l’école », poursuit-il. Comme pour les quatre autres écoles construites depuis la fondation de l’organisme en 2007, SKL Inc. utilisera encore la main d’œuvre locale pour faire le travail. « Même les matériaux sont pris là-bas », ajoute Marc-François Tremblay.

Pour Marc-François Tremblay, l’aide apportée aux enfants du Laos pour leur éducation est une belle œuvre sociale. « Il n’y a rien de plus beau, lance-t-il. C’est toujours très apprécié de pouvoir permettre à des jeunes d’être éduqués et de leur garantir un avenir. »

(1) Les billets pour participer au banquet sont de 50 $. Pour plus d’informations, contactez le 204-960-3824.

Wilgis AGOSSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici