De gauche à droite : la sculpture de Gustavo Bermudez, Gary Tessier, David MacNair et la sculpture d’Ana Cristina Mejia. En voyant la sculpture de « Gustavo » dont les pieds étaient recouverts de copeaux de bois, David MacNair s’est exclamé : « J’aimerais bien savoir comment ça se fait qu’ils ont couvert ses pieds! Ça me tente de venir les dégager… même de le faire toute de suite. » Il se mit promptement à genoux et creusa autour des pieds de la sculpture…
De gauche à droite : la sculpture de Gustavo Bermudez, Gary Tessier, David MacNair et la sculpture d’Ana Cristina Mejia. En voyant la sculpture de « Gustavo » dont les pieds étaient recouverts de copeaux de bois, David MacNair s’est exclamé : « J’aimerais bien savoir comment ça se fait qu’ils ont couvert ses pieds! Ça me tente de venir les dégager… même de le faire toute de suite. » Il se mit promptement à genoux et creusa autour des pieds de la sculpture…

En 1999, un groupe d’artistes franco-manitobains a lancé un projet de sculptures publiques pour Saint-Boniface à l’occasion des Jeux panaméricains qui se déroulaient alors à Winnipeg. Des artistes de Saint-Boniface et d’Amérique latine ont créé des sculptures. Certaines sont maintenant entreposées au CCFM, d’autres carrément perdues.

Gavin BOUTROY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici