À SAINT-LAURENT 

Les membres de l’Association de hockey mineur de Saint-Laurent espèrent gagner le prix de 100 000 $ pour rénover leur aréna qui en a bien besoin. En arrière : Crystal McKay (membre), Bianca Carrière (membre), Lori Combot (membre), Angelica Kerbrat (trésorière), Greg Morden (vice-président). Absente de la photo : Wendy Scharf, présidente de l’association. En avant : Kylie Combot, Abby Oughton, Kerri Combot et MaCulla McKay.
Les membres de l’Association de hockey mineur de Saint-Laurent espèrent gagner le prix de 100 000 $ pour rénover leur aréna qui en a bien besoin. En arrière : Crystal McKay (membre), Bianca Carrière (membre), Lori Combot (membre), Angelica Kerbrat (trésorière), Greg Morden (vice-président). Absente de la photo : Wendy Scharf, présidente de l’association. En avant : Kylie Combot, Abby Oughton, Kerri Combot et MaCulla McKay.

Il y avait un double esprit de ralliement à l’oeuvre dans le village au bord du lac Manitoba.

Les organisateurs du FestivalManipogo ont tout fait pour satisfaire les festivaliers malgré le manque de glace qui a empêché de tenir l’activité classique et principale.

Les membres de l’Association de hockey mineur étaient en pleine phase de mobilisation pour tâcher de remporter un autre prix dans le cadre du concours Kraft Hockeyville 2016.

 

À SAINT-BONIFACE

De gauche à droite : Serigne Diouf, Souleymane Barry et Natasha Rey.
De gauche à droite : Serigne Diouf, Souleymane Barry et Natasha Rey.

À l’initiative de l’Accueil francophone, une centaine de personnes ont participé le 12 mars à la journée Jour J/Toi, Moi et Nous.

L’objectif central de l’évènement était de réunir des personnes âgées de 15 à 30 ans, Manitobains de souche et nouveaux arrivants. Des ateliers à vocation pratique étaient les moyens principaux utilisés pour créer de nouveaux espaces francophones. Comme par exemple des ateliers de danse, dont celui animé par Natasha Rey, à droite sur la photo.

 

TOUT FAIRE POUR RASSEMBLER

La Liberté du 02 mars 2016

Pour voir l’ensemble du journal, abonnez-vous à LA LIBERTÉ (lisez plus…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici