Le gouvernement Pallister passe à l’action sur le dossier des services en français. Le projet mort-né des néos reprend vie.

Cayouche UNE-001

 

SURPRISE

• La surprise a été de taille. Au moment de passer sous presse, le gouvernement progressiste-conservateur prenait acte de la réalité constitutionnelle manitobaine, en déposant un nouveau projet de loi sur la pérennisation des services en français.

ENTREVUE

La Liberté s’est entretenue avec Rochelle Squires, la ministre des Affaires francophones, qui aura la charge de défendre l’initiative hautement politique de son gouvernement.

RГACTIONS

• Les réactions de l’ancien Premier ministre Greg Selinger, de la Société franco-manitobaine, et de l’analyste Michel Lagacé, qui avait, dans La Liberté du 11 au 17 mai, proposé une possible marche à suivre à Rochelle Squires, qui venait  tout juste d’entrer en fonction

UN GESTE HISTORIQUE

La Liberté du 15 juin 2016

Pour voir l’ensemble du journal, abonnez-vous à LA LIBERTÉ (lisez plus…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici