Bernard Bocquel a fait appel en particulier aux souvenirs de Marcelle Forest (à gauche) et de Lucienne Boucher (à droite) pour retisser les origines de l’évènement.
Bernard Bocquel a fait appel en particulier aux souvenirs de Marcelle Forest (à gauche) et de Lucienne Boucher (à droite) pour retisser les origines de l’évènement.

Tout au long de son histoire, la troupe de théâtre manitobaine a toujours pu compter sur un solide noyau de femmes bénévoles. L’aventure du Gala du homard, le prélèvement de fonds annuel principal du Cercle Molière, ne fait pas exception.

 

 

 

 

PUISER DANS LE PASSÉ POUR ASSURER L’AVENIR

La Liberté du 21 septembre 2016

Pour voir l’ensemble du journal, abonnez-vous à LA LIBERTÉ (lisez plus…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici