BRAS

 

Chaque mois, La Liberté et Radio-Canada vous présentent une personne qui se démarque dans sa communauté par un service bénévole à une cause francophone ou à un organisme qui appuie les francophones du Manitoba, que ce soit dans le domaine de la charité, de la culture, du sport ou autre.

 

 

 

 

Les filles sont aussi capables que les garçons

 

Quand Diane Samardzija était jeune, les filles n’avaient guère accès à beaucoup d’activités. Pour s’occuper, elle opta pour le guidisme, que ses deux soeurs pratiquaient déjà. Aujourd’hui, elle continue de transmettre son apprentissage aux jeunes filles francophones du Manitoba.

DIANE SAMARDZIJA

L e guidisme est la version féminine du scoutisme, mouvements créés au début du XXe siècle au Royaume-Uni. Face à l’intérêt des filles pour le scoutisme, Lord Baden-Powell, son fondateur, confia à sa soeur Agnes le mouvement des guides, composé de quatre branches : les Étincelles, de 5 à 7 ans, les Jeannettes, de 8 à 10 ans, les Guides, de 11 à 13 ans, et les Kamsok, de 14 à 16 ans.

En 1963, Diane Samadzija est devenue guide au sein de l’organisation des Guid’Amies franco-manitobaines. « Je suis restée dans les guides jusqu’en Je suis partie en congé de maternité et je suis revenue en Par la suite, j’ai été commissaire guide, commissaire à la formation, commissaire provinciale, commissaire nationale. À présent, je siège au conseil d’administration. »

Diane Samardzija est responsable de l’unité des Étincelles. « En tant qu’animatrice, nous sommes là pour aider au cheminement du développement des jeunes filles. Nous organisons des activités pour qu’elles essayent et pour qu’elles découvrent de nouvelles choses. Notre but est de démontrer aux guides qu’elles sont aussi capables et débrouillardes que les garçons. »

Les réunions de l’unité de la bénévole ont lieu à la paroisse Saint-Eugène tous les jeudis soirs. « Nous commençons toujours avec la ritournelle. Ensuite, nous faisons une prière et disons le mot de bienvenue. Puis je leur propose des activités comme des jeux, des bricolages ou des discussions. Il y a quelques semaines, nous avons organisé une course du type Amazing Race à Saint-Vital. Pour chaque étape, il fallait faire une photo. Les filles se sont dépassées, et ça leur a beaucoup plu. »

Toutes les membres de l’organisation contribuent au service de la paroisse le dimanche. « On travaille sur le service à l’autre. Les tâches du dimanche leur apprennent à rendre service à la communauté à laquelle elles appartiennent. On ne peut pas faire partie d’une communauté sans rien donner en retour. »

Chaque année, l’organisation des Guid’Amies francomanitobaines propose un camp à Plage Albert, où elle possède un chalet. « Nous travaillons dans la nature autant que possible. Nous profitons de ce camp pour que nos guides puissent faire des randonnées, de la natation, des chasses au trésor et des activités de plein air. Sans garçon pour s’imposer, les filles sont automatiquement mises en position de leadership. »

Les trois filles et les trois petites-filles de Diane Samardzija ont fait partie des Guid’Amies francomanitobaines. « Le mode de vie des guides m’a donné beaucoup, et j’ai voulu le transmettre autour de moi. Les jeunes apprennent le respect et la discipline et prennent confiance en elles. Souvent, je rencontre des filles qui appartenaient à une unité que j’ai encadrée, et elles me disent que le guidisme a changé leur vie. Ça me fait chaud au coeur. Je me dis que j’ai été là pour elles, et que j’ai apporté quelque chose à leur cheminement dans la vie. »

L’organisation manitobaine est toujours à la recherche de bénévoles pour animer les différentes unités des guides. « Nous voudrions que le mouvement continue. Nous sommes là pour former les jeunes volontaires. Il n’y a pas besoin d’avoir été guide, il suffit d’aimer les jeunes et d’avoir beaucoup d’énergie. »

Pour en savoir plus sur VOTRE BÉNÉVOLE EN VEDETTE
rendez-vous sur ICI.Radio-Canada.ca/manitoba
Consultez Le 6 à 9, L’actuel et Le téléjournal Manitoba.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici