Colin Robertson, spécialiste des relations canado-américaines, estime que le Canada a une occasion unique de se démarquer à l’échelle mondiale. « Il faut bâtir des relations personnelles. Nous pouvons parler la langue des États-Unis. Nous regardons le Superbowl. »
Colin Robertson, spécialiste des relations canado-américaines, estime que le Canada a une occasion unique de se démarquer à l’échelle mondiale. « Il faut bâtir des relations personnelles. Nous pouvons parler la langue des États-Unis. Nous regardons le Superbowl. »

L’ancien diplomate Colin Robertson a tenu une conférence le 28 février devant une centaine d’entrepreneurs canadiens. Dans un discours « optimiste mais réaliste », il a démontré que le Canada possède une place unique auprès des États-Unis et qu’une opportunité était à saisir.

 

Valentin CUEFF

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici