Jacqueline Lemoine : « Devenir pompier, c’était le rêve d’enfance de mon père. Je sais qu’il est fier de moi. Comme d’ailleurs mes élèves en 3e année à l’école Gabrielle-Roy. Ils me demandent souvent ce que j’ai appris en formation. Ils veulent même des démonstrations! »
Jacqueline Lemoine : « Devenir pompier, c’était le rêve d’enfance de mon père. Je sais qu’il est fier
de moi. Comme d’ailleurs mes élèves en 3e année à l’école Gabrielle-Roy. Ils me demandent souvent
ce que j’ai appris en formation. Ils veulent même des démonstrations! »

Alors qu’il y a une pénurie de pompiers bénévoles dans plusieurs communautés manitobaines, Sainte-Agathe connaît une surabondance de volontaires. Dont Jacqueline Lemoine, qui deviendra la deuxième femme pompier dans la Municipalité de Ritchot.

Daniel BAHUAUD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici