Keller, Michelle

Michelle Keller raconte son parcours de femme née dans une famille polonaise et qui a fréquenté les écoles d’immersion par la simple volonté de ses parents d’en faire une trilingue fonctionnelle. Longtemps identifiée comme francophile, elle se décrit aujourd’hui elle-même comme une francophone. Une de celles « qui a une affinité spéciale avec le français », comme le définit la Loi 5, adoptée à l’unanimité en juin 2016.

Manella Vila Nova

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici