Par Elisabeth VETTER

Il est le numéro 14 d’une équipe qui brille. Originaire de La Broquerie, Yanykk Nadeau est le seul franco-manitobain de l’équipe de baseball du Manitoba pour les Jeux du Canada, celle qui ne cesse de remporter ses matchs. Portrait.

« J’ai toujours aimé le sport », confie Yanykk Nadeau, du haut de ses 16 ans. Il est 15h30 ce dimanche 30 juillet, et même s’il vient de disputer un match remporté avec son équipe contre Terre-Neuve et Labrador, il prend le temps de se poser. De discuter. Et de retracer son parcours. Il situe : « Je regardais le baseball avec mon père et mon grand-père lorsque j’étais tout petit. Et un jour, j’ai essayé, à des niveaux plus avancés à chaque fois. Depuis, c’est devenu une grosse partie de ma vie ».

Les sélections pour les Jeux du Canada ? C’était il y a deux mois à peine. Mais voilà déjà plusieurs années qu’il s’entraîne. À raison de 3 à 4 fois par semaine, en plus de sa scolarité dans un établissement de la DSFM situé à la Broquerie, l’École Saint-Joachim. Le jeune homme, qui s’est aussi essayé au badminton et volley-ball s’est frayé un chemin jusqu’aux Jeux. « Je suis vraiment content, fier de représenter le Manitoba », glisse-t-il. « Hier, avant notre premier match (le samedi 29 juillet ndlr), je stressais un peu. Mais ça fait 3 ans que je joue avec la même équipe, alors je me suis vite rassuré ! » Même s’il n’est pas de nature angoissé, l’unique franco-manitobain de l’équipe confie ses trucs à lui, pour se préparer avant un match : « Écouter du rap dans l’autobus qui mène à la rencontre et mâcher de la gomme sur le terrain ».

Un jour, lui aussi, souhaiterait passer à l’étape supérieure. « J’aimerais vraiment devenir joueur de baseball professionnel. J’admire Bryce Harper, qui joue pour les Nationals de Washington. Lui aussi a commencé très jeune », confie Yanykk.
La finale, elle, se tiendra le vendredi 4 août. Souhaitons que le jeune homme et tout son équipe y soit !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici