Par Morgane Lemée

Athlète, entraîneuse ou bénévole, peu importe le titre, du moment qu’il y a la passion. C’est le cas de Coleen Dufresne. Derrière elle, une carrière sportive impressionnante, source d’inspiration pour les plus jeunes. Aujourd’hui à la retraite, elle porte le chapeau de bénévole pour les Jeux du Canada.

Le sport, c’est bien plus qu’une passion pour Coleen Dufresne. C’est sa vie! « J’étais joueuse de basketball à plusieurs niveaux, des bancs de l’université jusqu’aux Olympiques. » L’ancienne athlète le partage avec modestie : elle a eu l’honneur de faire partie de l’équipe féminine de basketball nationale pour les Jeux Olympiques de 1976, à Montréal.

Après de nombreux paniers marqués, Coleen Dufresne a laissé son maillot de joueuse au vestiaire. Mais pas question de quitter le terrain. « J’ai toujours voulu être enseignante. Je l’ai fait quelques années au Québec, puis j’ai compris que j’étais faite pour l’entrainement. Ma force est de communiquer avec les jeunes pour qu’ils apprennent des compétences, mais surtout pour qu’ils les comprennent. »

Cet instinct d’entraineuse a poussé la Québécoise vers l’ouest, plus précisément à l’Université du Manitoba, où elle a été la première entraineuse à temps plein pour l’équipe féminine de basketball. C’était il y a déjà 33 ans. « J’ai entrainé cette équipe pendant 17 ans. On a gagné sept médailles durant les championnats universitaires nationaux, dont trois médailles d’or. C’était tellement de joie! Voir les athlètes qui s’améliorent et qui sont réellement fiers d’eux, c’est très gratifiant. »

Directrice des sports à l’Université du Manitoba par la suite, Coleen Dufresne a pris sa retraite en 2016. Une raison pour se reposer? Certainement pas! Passionnée de sport jusqu’au bout, Coleen est également membre de la Fédération internationale des sports universitaires (FISU) depuis 2004. Aujourd’hui, elle est une des six femmes membres de son comité exécutif. « J’ai été au Kazakhstan pour l’Universiade d’hiver en février dernier, et je serai à Taiwan en août prochain pour l’Universiade d’été de la FISU. Cela me permet d’avoir encore un pied sur le terrain! »

Cette année, Coleen Dufresne est bénévole pour les Jeux du Canada, dont elle garde toujours de merveilleux souvenirs. Il y a quatre ans, elle était co-entraineuse de l’équipe de basketball féminin, qui ramenait la médaille de bronze pour le Manitoba. Et, qui sait, ce ne sera peut-être pas la dernière!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici