De gauche à droite : Kathy Twerdochlib Hocking, Lisa Ransome, Marilyn Sidhu, Hortense Rabet, Halima Helhiba et Jasinder Sidhu. ©La Liberté

Par Barbara GORRAND

Cela fait désormais quatre ans que le temps des fêtes brille un peu plus pour l’équipe de Chez Rachel, l’organisme winnipégois d’aide aux femmes victimes de violence.
Car depuis quatre ans, Marilyn Sidhu, propriétaire des magasins Shoppers situés rue Marion et au 917 de l’avenue Portage, associés au même magasin de Saint-Vital, a choisi de faire bénéficier ce centre de la campagne annuelle de dons organisée par l’enseigne.

Comme la femme d’affaires l’expliquait peu avant Noël, « cette campagne nationale veut venir en aide aux femmes, en aidant à améliorer leur santé, et permet à chaque enseigne de reverser les dons à la charité de son choix. Pour nous, Chez Rachel correspond à tous ces critères et nous sommes très fiers de soutenir notre communauté au travers de cet organisme essentiel. »

Cette année, c’est entourée de ses employées Kathy Twerdochlib Hocking et Lisa Ransome que Marilyn Sidhu a remis un chèque d’un montant de 7 363 $ à Hortense Rabet, directrice de Chez Rachel, accompagnée pour l’occasion de Jasinder Sidhu, conseillère auprès de l’organisme, et Halima Helhiba, bénévole.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici