Bernard Lesage : « L’argent restera à Saint-Jean-Baptiste. » Photo : Archives La Liberté

L’École régionale Saint-Jean-Baptiste vend une partie de son terrain pour que la Municipalité de Montcalm puisse avoir un parc aquatique, qui pourrait voir le jour en 2018.

par Daniel BAHUAUD

La vente d’une parcelle de 2,83 acres de la cour de l’École régionale Saint-Jean-Baptiste pour 48 000 $ à la Municipalité rurale de Montcalm a été approuvée fin novembre par la Commission scolaire franco-manitobaine (CSFM).

Bernard Lesage, son président, avance que « la vente sera avantageuse pour les familles de Saint-Jean-Baptiste, y compris les élèves qui fréquentent l’école. »

« Le terrain vendu sera accessible à l’école durant les heures d’école, comme le sont déjà le court de tennis, le terrain de basket-ball et le parc pour planches à roulettes, déjà gérés par l’Association des parcs et des loisirs de Saint-Jean-Baptiste.

« D’autre part, la somme de 48 000 $ sera remise à l’école pour ses projets communautaires. L’argent restera donc dans la communauté. »

La CSFM a prévenu la Commission des finances des écoles publiques de la vente du terrain, chargée de l’approuver. Le transfert officiel aura lieu au printemps, tout probablement en mars.

Jolene Bird, l’administratrice de la Municipalité de Montcalm, note que le parc aquatique pourrait voir le jour dès l’été prochain. « Nous attendions la vente du terrain. Nous pourrons désormais voir à l’élaboration des plans pour le parc. »

Le budget pour le projet n’a pas été rendu public.

Ce n’est pas la première fois qu’une parcelle de la cour d’école a été vendue par la CSFM à la Municipalité de Montcalm. En 2014, la Municipalité a acheté un terrain situé à l’extrémité ouest de la cour d’école, ce qui lui a permis d’initier un projet de développement résidentiel, en installant égouts et autres infrastructures requises pour 12 nouvelles maisons.

« Le terrain était énorme, immense », rappelle Bernard Lesage. « L’école pouvait aisément s’en départir sans affecter sa capacité d’organiser ses activités sportives. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici