Crédit photo: La Liberté

Par Sophie GAULIN

Grâce à vous, lecteurs et lectrices

Les messages de félicitations, de bons voeux et d’appréciation sont parvenus à la rédaction de tous les coins du pays et de la province. Vous avez été légion à vouloir marquer les 105 ans de La Liberté, franchis le 20 mai dernier.

Chacun des mots prononcés ou envoyés (par textos, par lettres ou par courriel) nous sont allés droit au coeur. Dans une période où les journaux doivent continuer de se battre pour leur survie, votre soutien est plus que symbolique. Il est essentiel. Vous êtes la raison pour laquelle l’équipe de La Liberté et le conseil d’administration continuent leur travail avec passion et sont en mesure de vous proposer de nouvelles initiatives.

En leur nom, merci. Un merci particulier doit être adressé à la sénatrice, l’Honorable Raymonde Gagné, et au député fédéral de Saint-Boniface/Saint-Vital, Daniel Vandal. Tous deux, l’une devant le Sénat, l’autre à la Chambre des communes, ont plus que simplement souligné les 105 ans de votre journal. Ils ont su trouver les mots pour rendre un hommage appuyé à La Liberté.

Pour ses 105 ans, La Liberté a aussi reçu un très beau cadeau. Un cadeau qui fera le bonheur de celles et ceux qui ont tant aimé Nelson au Manitoba. Au fil des semaines, tout au long de 2017, vous avez été nombreux à nous dire combien vous aimiez lire cette bande dessinée. Et bien de vos voix se sont élevées pour exprimer des regrets lorsque ses aventures ont dû prendre fin, faute de moyens financiers.

Mais grâce à ce partenaire convaincu qu’est la Division scolaire franco-manitobaine, l’illustrateur de cette bande dessinée, Tadens Mpwene, a maintenant pu intégrer l’équipe de votre journal préféré. Aussitôt ses collègues scénaristes ont pu relancer leur imagination! Si bien que dès septembre, Nelson au Manitoba nous reviendra. Le personnage vedette fera de nouvelles rencontres qui ne manqueront pas de vous surprendre.

Et ce n’est pas tout. La Fédération des parents du Manitoba et la Société de la francophonie manitobaine ont également apporté leur soutien financier pour que ce jeune artiste talentueux puisse rejoindre l’équipe. Avec pour autre résultat que dans les prochains mois, vous découvrirez dans les pages de La Liberté des activités pédagogiques dont l’objet sera de favoriser l’intégration et le dialogue interculturel. Là encore, l’ouverture d’esprit sera au rendez-vous.

Tout ce bouillonnement créatif se traduira aussi sous forme de cartes de voeux personnalisées. Ainsi lorsque vous viendrez dans les prochaines semaines à La Liberté au 420 rue Des Meurons, vous pourrez choisir celles qui vous parleront.

Un mot encore, toujours dans l’élan de vos voeux pour notre 105e. Surtout, continuez de nous écrire, de vous manifester sous toutes les formes. Vos lettres comptent particulièrement pour nous. Elles sont à nos yeux la marque de votre présence, de votre volonté de participer à la vie médiatique en français.

Et quand un projet vous tient spécialement à coeur, comme dans le cas de Nelson au Manitoba, vos réactions si favorables nous ont permis d’aller chercher des partenaires. Le retour de Nelson et la publication prochaine de nouvelles pages de jeux pédagogiques, c’est aussi grâce à vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici