Le Collège Jeanne-Sauvé et la division scolaire Louis Riel, avec la Ville de Winnipeg ont officiellement lancé les travaux pour la future extension de l’école. Pour les entreprendre, la Ville de Winnipeg a investi 500 000 $, tandis que la division a consacré 3 millions à cette infrastructure.

Par Marie BERCKVENS

Le premier coup de pelle a été donné pour marquer le lancement des travaux d’extension du Collège Jeanne-Sauvé, école de la division scolaire Louis-Riel. Les 3,5 millions de dollars investis vont servir à agrandir le foyer à l’entrée de l’école et à étendre la cafétéria.

Christian Michalik, Directeur général (par intérim) de la division Louis-Riel explique : « Ici, à Jeanne-Sauvé, on accueille les élèves de la 9e à 12e année, on est à environ 600 élèves. Si les jeunes présentement en maternelle viennent chez nous dans les mêmes proportions que ce que l’on a connu, on pourrait atteindre plus de 800 élèves, dans quelques années. »

Alain Michalik, le directeur du Collège Jeanne-Sauvé ajoute : « À un moment, on organisait même trois moments différents pour que les élèves puissent venir dîner. C’était intenable. Aujourd’hui, les jeunes mangent un peu partout, même dans les corridors. La cafétéria actuelle peut contenir 75 personnes. Or, il y a plus de 600 élèves. Avec l’extension, on pourra accueillir un peu moins de 300 élèves. Ce sera déjà super.»

Mais c’est loin d’être suffisant. La direction du Collège a demandé à la Province du Manitoba de pouvoir augmenter le nombre de classes: « C’est de ça dont on a le plus besoin. J’ai plein de profs qui partagent une salle de classe. Ils n’ont pas d’espace pour travailler. Cela ne dépend pas de nous mais de la province. »

Les travaux d’extension commencent dès aujourd’hui et seront finis pour la rentrée 2019, s’ils n’accusent aucun retard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici