Justin Johnson. Photo : Archives La Liberté

L’Association des municipalités bilingues du Manitoba a annoncé, le 29 juin, la nomination de Justin Johnson au poste de directeur général.

par Daniel BAHUAUD

Il a été président du Conseil jeunesse provincial du Manitoba, puis vice-président et président de la Fédération de la jeunesse canadienne-française. Il est également vice-président de la Fédération des communautés francophones et acadienne. Et voilà que Justin Johnson est désormais à la barre de l’AMBM.

Justin Johnson fait part de sa vision d’ensemble pour l’association : « Il s’agit d’assurer que les municipalités bilingues aient une voix, qu’elles puissent se faire entendre, et que l’on puisse consolider les efforts d’innovation et de développement économique d’aujourd’hui et de demain. »

Justin Johnson succède à Louis Tétrault, qui a été directeur général depuis 2010. Le natif de La Broquerie estime que son successeur « arrive au bon moment à la tête de l’AMBM, car le temps est propice pour des changements ».

« La première raison est la Loi sur l’appui à l’épanouissement de la francophonie manitobaine, qui est une opportunité pour notre association d’élargir son territoire et ses services.

« Deuxièmement, il y a le nouveau Plan d’action du Fédéral qui va ouvrir, à mon avis, des opportunités pour aller chercher des projets créatifs et novateurs pour contribuer à l’épanouissement du français au Canada. »

Marc Marion, le président de l’AMBM, se dit convaincu par le parcours de Justin Johnson : « Au total, huit personnes ont postulé. Quatre candidatures ont été retenues pour des entrevues. Justin Johnson a fait ses preuves au CJP. Il a aussi beaucoup d’expérience au niveau de la politique provinciale et au niveau national. »

Justin Johnson, qui est présentement directeur général du Directorat de l’activité sportive du Manitoba, entrera en fonction à l’AMBM le 15 août.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici