Bossa nova, Samba, poésie, rythmes latino, mélancolie mais aussi passion, c’est comme cela que Guylaine Maltais, alias Guylaina décrit son style de musique.

Depuis deux ans, Marcos Martins et Guylaina forment un duo appelé Brazilian Vibe. Lui est brésilien (de Rio de Janeiro). Elle est canadienne. Il y a une vingtaine d’années, elle tombe en amour avec le flamenco. Curieuse, ses goûts musicaux deviennent rapidement très éclectiques : guitare et musique québécoise au coin du feu, flûte traversière et finalement samba.

« J’ai accroché à la musique. J’ai appris le portugais proche de l’espagnol que je connaissais déjà. La samba est originaire du Brésil mais c’est vraiment un mélange de percussions et de rythmes différents. Ce sont des balades. J’ai toujours aimé la chanson pure avec la guitare.  »

Son répertoire est composé de chansons anglaises, portugaises mais aussi françaises. « Ça me touche car c’est latin. Ici, on est dans un milieu minoritaire. Ça me connecte avec mes racines francophones. 25 % de mon répertoire est en français (Henri Salvador, Yves Montand) et on ajoute des rythmes brésiliens.

En attendant le premier EP du duo, on pourra voir Brazilian Vibe au pavillon portugais (Casa do Minho Portuguese) les 5, 6 et 10 août prochains. La chanteuse nous glisse d’ailleurs quelques trucs (voir vidéo) pour nous initier à la Samba et à la Bossa nova.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici