Photo : Tadens Mpwene.

Depuis 2011, se déroule annuellement Bell Cause pour la cause, une campagne nationale dans le but de sensibiliser sur la santé mentale. L’Université de Saint-Boniface (USB) s’allie à la cause et organise une journée d’activités, ce mercredi 30 janvier 2019.

Par Morgane LEMÉE

La campagne #BellCause 2019 est lancée depuis le 3 janvier dernier. Comme chaque année, l’initiative repose sur les clics du public pour faire avancer la cause de la santé mentale.

La promesse de Bell Canada : verser cinq centimes pour des initiatives en santé mentale pour chaque message texte, appel mobile, tweet avec le mot-clic #BellCause, visionnement de sa vidéo ou utilisation du filtre Snapchat ou Facebook lors de la Journée Bell Cause pour la cause.

Au Manitoba aussi, on s’engage pour la cause, notamment à l’Université de Saint-Boniface. Pour se rallier au mouvement, l’établissement francophone organise toute une journée d’activités pour Bell cause pour la cause.

De 8 h 30 à 16 h 30, le Centre étudiant Étienne-Gaboury de l’USB sera un point de ralliement, offrant activités interactives, rencontres et discussions autour de la santé mentale.

Parmi les activités au programme, on peut retrouver un atelier de pleine conscience au matin, une conférence avec l’ambassadrice en santé mentale Tania Tétrault Vrga à midi, ou bien un atelier sur l’art thérapie en après-midi. (1)

À ce jour, le géant canadien des télécommunications a donné un total de 93 423 628,80 $ pour des programmes de santé mentale. L’objectif de 2019 : franchir le milliard de messages de soutien et un financement total de 100 millions de $ offert par Bell.

(1) Pour plus d’informations sur le programme de la journée ouvert à tous, rendez-vous sur le site web de l’Université de Saint-Boniface : www.ustboniface.ca

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici