Geneviève Freynet, Ariane Jean et Grace Hrabi

Franco Roots en est à sa 3e édition qui se tiendra le 30mai 2019 dans la salle Antoine-Gaborieau du CCFM (1). Quelques nouveautés au programme et deux nouveaux duos francophone-francophile à découvrir.

Par Marie BERCKVENS

Depuis 2017, le 100 NONS organise sa soirée Franco Roots, un spectacle sous le signe de la collaboration entre francophones et francophiles, avec pour double objectif la création d’un spectacle et d’un répertoire communs.

Ariane Jean, la coordonnatrice de la programmation, rappelle le but de cette initiative : « L’objectif est multiple : promouvoir la chanson francophone, les artistes manitobains, la langue, et initier les artistes plus connus du côté anglophone à l’écriture de chansons en français. Ce concept s’est inspiré de l’émission Pour un soir seulement produite par les Productions Rivard. Ils jumelaient des artistes pour un soir seulement. Eric Burke a pensé que ça serait vraiment cool de créer quelque chose dans le genre. »

Ainsi, les deux paires d’artistes francophone-francophile formées par le 100 NONS travaillent ensemble depuis le mois de février et confectionnent chansons et musiques inédites en français. Auparavant, cinq duos ont été formés pour l’occasion. Ariane Jean poursuit : « On voulait essayer un nouveau format cette année. On s’est dit que ça serait intéressant que les duos montent tout un spectacle. Les années précédentes, on leur demandait d’écrire un minimum d’une chanson originale pour le spectacle.

« Cette fois-ci, on leur a demandé d’écrire quatre chansons au moins. Les autres chansons seront des chansons de leur répertoire respectif. Ça va être un set bilingue. Il y aura deux parties au spectacle, de 45 minutes chacune. »

Autre nouveauté : les duos sont chacun accompagnés par un orchestre maison pour ce spectacle. Les deux groupes choisis pour l’occasion sont : Geneviève Freynet (du duo Gen + Tonic) et Grace Hrabi (du groupe Casati), ainsi que Daniel Péloquin-Hopfner (du groupe Red Moon Road) et Tom Keenan (du groupe Heavy Bell).

Geneviève Freynet, 27 ans, et Grace Hrabi, 34 ans, ne se connaissaient pas avant que le 100 NONS les choisissent pour former un duo. Elles ont opté pour des thèmes qui les rassemblaient toutes les deux, comme le précise Geneviève Freynet : « Pour chaque chanson, ça a été un processus différent. J’écris surtout les paroles en français avec certaines idées de Grace. Elle s’est occupée de l’arrangement musical, de la progression des accords.On n’a pas souvent la chance de collaborer avec une autre femme musicienne. Dans une de nos chansons, on a décidé de parler des victimes d’agressions sexuelles et de l’importance de les écouter. »

Grace Hrabi, débutante en français, a déjà hâte : « C’est la première fois que je vais vraiment chanter en français (rires). J’ai déjà chanté des chansons de jazz en français. Mais c’était très phonétique. J’ai juste appris les sons, pas vraiment les mots. Ici, ce sera différent. J’essaye vraiment de comprendre ce que je raconte, ce qui est très important pour transmettre ses émotions. Ça m’ouvre aussi les yeux sur le processus d’écrire dans une langue que je ne connais pas bien. Avoir l’opportunité de travailler avec quelqu’un dont le français est la langue première me rend plus à l’aise de prendre part à ce défi. »

Geneviève Freynet souligne l’intérêt de l’effort collaboratif : « On n’a pas encore eu la chance de se détendre ensemble, de prendre un verre et de discuter. On s’est mises directement au travail. Après le concert, c’est sûr qu’on aura l’occasion. » Les deux femmes envisagent déjà de poursuivre leur collaboration après Franco Roots.

(1) 340, boulevard Provencher. Les billets pour Franco Roots sont en vente pour 15 $ à l’avance ou 20 $ à la porte. Spectacle à 20 h.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici