Les gens se réunissent en masse pour la Nuit Blanche. Photo : gracieuseté Jocelyne Nicolas, chargée de la communication et du marketing de Nuit Blanche

Quoi de plus palpitant pour célébrer la Fête de la culture que la Nuit Blanche? La nuit du samedi 28 septembre, la ville de Winnipeg fusionnera certaines rues et en barricadera d’autres aux voitures pour laisser la place aux activités dédiées à cette célébration.

 

Par Christiane DUNIA

 

Depuis neuf ans, le Conseil des arts de Winnipeg organise chaque automne la Nuit Blanche dans le cadre de la Fête de la culture. Une nuit où tout le monde est invité à découvrir la culture sous toutes ses formes : un groupe d’artistes et leurs œuvres, des lieux inédits, ou encore des activités artistiques nouvelles. En d’autres mots, à vivre la ville sous une autre forme.

Jocelyne Nicolas, chargée de la communication et marketing de l’évènement, souligne : « Nuit Blanche est différente chaque année. Il y a quelques activités très populaires qui sont reprises, mais on essaye toujours d’amener des nouveautés pour rendre la soirée encore plus attrayante ».

En 2019, la Fête de la culture a pour thème : Créativité, art et bien-être. Ce thème s’applique-t-il aussi à la Nuit Blanche?

Jocelyne Nicolas répond par la négative : « Nuit Blanche n’a pas de thème. C’est un évènement général, ouvert à tous, visiteurs comme établissements participants. Il y en a pour tous les goûts. »

Du côté de Saint Boniface, les noctambules seront servis. Premièrement, la Maison des artistes visuels francophones (MDA) offre une brochette d’activités à savourer selon les goûts de chacun. (1)

Entre autres, dans le cadre de son exposition TempoRéel qui se déroulera du 26 septembre au 30 novembre, la MDA propose de créer une œuvre collective en hommage à Réal Bérard. C’est l’atelier Un Bérard collectif , qui aura lieu de 13 h à 23 h.

Toujours à la MDA, les amoureux de la danse pourront également assister à des démonstrations de tango du Winnipeg Tango Projects dans le Jardin des sculptures, de 19 h 30 à 22 h 30 au, ainsi qu’à une activité d’improvisation avec des écrivains et des artistes visuels, La Plume et le Pinceau, de 19 h à 20 h 30.

De l’autre côté de la rue, la Chocolaterie Constance Popp profitera de cette soirée pour lancer sa nouvelle saveur de chocolat, Ruby Chocolate, de 21 h à 23 h. (2)

Plus loin, l’écrivain, comédien et professeur de théâtre Simon Miron sera installé au Théâtre Cercle Molière, où il invitera le public à explorer le pouvoir guérisseur de l’art par un mélange d’art visuel, de danse et de musique live, dans le cadre de l’activité RéGénération. (3)

Enfin, le pont Provencher s’illuminera lui aussi de plusieurs activités, comme Skratcher et son bar ambulant, Cargo Bar, qui sera ouvert de 18 h à minuit.

 

(1) 219, boulevard Provencher

(2) 180, boulevard Provencher

(3) 340, boulevard Provencher

Pour plus d’information : http://www.culturedays.ca

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici