Devant le monument Georges-Forest, quatre générations représentées, en allant de son frère, Gabriel Forest, à son arrière-petit-fils, Walter Nowicki. Debouts (de gauche à droite) : Léo Dufault, Michel Forest, Lise Forest-Dupuy, Gabriel Forest, Jeannette Dufault et Marjolaine Axford. Assis : Marcelle Forest, Pascale Nowicki, le petit Walter Nowicki, Maxime Forest et Geneviève Forest. Photo : Mathilde Errard

Le monument Georges-Forest, réalisé par Miguel Joyal, a finalement été inauguré le mercredi 18 septembre, au Parc Provencher, devant environ 150 personnes.
Par Morgane LEMÉE

Les discours se sont enchaînés pour saluer le parcours et la personnalité de feu Georges Forest. Roger Bilodeau, actuel registraire de la Cour Suprême du Canada qui s’est déplacé d’Ottawa pour l’occasion, n’a pas fait exception. « Georges Forest était un personnage haut en couleur. (…) Son immense bravoure a changé le cours de l’histoire du . . .

Pour consulter le contenu de cet article dans son intégralité, vous devez être abonné*.

Abonnez-vous ou si vous êtes déjà abonné connectez-vous