Au Parlement franco-canadien du Nord et de l’Ouest, rang du haut, de gauche à droite : René Gagnon, Dominique Persechino, Xavier Champagne. Rang du bas : de droite : Gabriel Tougas, l’accompagnateur de la délégation, Bailey Palamar, Kess Dolski, Stéphane Normandeau. Photo: Garcieuseté de Jonathan Lalande.

Lors du Parlement franco-canadien du Nord et de l’Ouest (PFCNO), six Manitobains se sont mis dans la peau d’un député d’un parti qui leur a été attribué. L’occasion de mieux comprendre le fonctionnement du système politique en général et la communauté franco-yukonaise en particulier.
Par Mathilde ERRARD

Ils étaient une trentaine de jeunes de, 16 à 25 ans, venus des provinces du Nord et de l’Ouest (1) au Palais législatif à Whitehorse du 7 au 11 novembre.

Ils ont découvert . . .

Pour consulter le contenu de cet article dans son intégralité, vous devez être abonné*.

Abonnez-vous ou si vous êtes déjà abonné connectez-vous