Par Sophie GAULIN

Le côté Blue Bombers de La Liberté C’est avec une joie toute manitobaine que l’équipe de La Liberté célèbre le succès de l’équipe de la Ligue canadienne de football, les Winnipeg Blue Bombers, lors du match final de la Coupe Grey à Calgary le 24 novembre contre les Tiger Cats d’Hamilton!

Le Winnipégois porteur de ballon Andrew Harris s’est particulièrement démarqué et n’a pas manqué de remporter le trophée du meilleur joueur du match et du meilleur joueur canadien. Une première dans l’histoire de la ligue!

Notre directrice des finances, Roxanne Bouchard, avait dès le début de la saison et contre les pronostics des experts autoproclamés, affiché cette conviction inébranlable que les Blue Bombers seraient les vainqueurs de la 107e Coupe Grey.

Dans les bureaux de La Liberté, notre experte dès sports, c’est Roxanne Bouchard. Donc pas question de mettre en doute ses pronostics! C’est elle qui vous déride de temps en temps avec son moment sportif sur les Jets dans nos pages. L’occasion de rappeler que chacun et chacune a son mot à dire ou à écrire à La Liberté, car nous avons la plus haute considération pour chacun et chacune de nos collègues. Nous sommes heureux d’évoluer chaque semaine fidèles à l’esprit du “ensemble” qui nous anime!

Ce qui nous rend particulièrement sensibles à la saison des Bombers, c’est qu’ils ont surmonté à plusieurs reprises une terrible adversité, notamment quand le quart-arrière partant Matt Nichols a subi une chirurgie à l’épaule et a dû déclarer forfait pour la saison. Le quart-arrière remplaçant, Chris Streveler, s’est aussi blessé à la fin de la saison et a continué à jouer jusqu’à la fin du match de la coupe avec une cheville sérieusement endommagée. Il a fallu toute la ressource et l’ingénuité de la direction des Blue Bombers pour aller chercher et motiver un quart-arrière qui avait été congédié par deux équipes : Zach Collaros, qui a réussi envers et contre tout à amener l’équipe des Bombers en finale, puis à la victoire après 29 ans!

Dans le cas de La Liberté, chères lectrices et chers lecteurs, notre coup dur cette année a été le déménagement urgent, contraint et forcé au centre-ville de Winnipeg lorsque nos locaux ont subi un sérieux dégât des eaux lors de la longue fin de semaine de septembre. Mais tout comme les Blue Bombers, l’adversité ne nous fait pas reculer. Tout comme les Blue Bombers, nous avons la chance de pouvoir compter sur des soutiens fidèles : des lecteurs et lectrices engagés qui mesurent l’impact social du travail de notre salle de nouvelles.

Notre Coupe Grey à nous, c’est que j’ai le plaisir de vous annoncer qu’après divers obstacles à surmonter, nous serons de retour à Saint-Boniface début 2020, afin que vous puissiez renouer complètement avec nous. Et pour bien faire le point que c’est toujours les liens entre humains qui font la différence, nous n’oublions pas que le miracle de la continuité de la publication de votre 27a été rendu possible grâce à l’accueil de messieurs George Rajotte et Daniel Damphousse dans leurs locaux de Nova Capital au 90 rue Garry.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici