Lynne, Suzanne, Joëlle et Nicole Brémault présenteront leur spectacle le vendredi 06 décembre au CCFM Photo : gracieuseté des sœurs Brémault

Les sœurs Brémault illumineront la scène du Centre culturel franco-manitobain le vendredi 6 décembre dès 19h. Leur spectacle Les petites veillées à la chandelle est une sélection de chansons de Noël qui touche plusieurs genres musicaux. Une manière de plonger les spectateurs dans l’ambiance des fêtes de fin d’année.

 

Par Christiane DUNIA

 

Lynne, Suzanne, Joëlle et Nicole Brémault sont connues dans le monde musical manitobain. Ce spectacle a été pensé pour unir leurs différentes voix en mémoire d’une personne qui leur est chère, explique Nicole Brémault.

 

« On a toujours travaillé chacune de son côté. On a donné ensemble des performances dans des mariages ou pour la famille, mais jamais rien de si grand encore. On dédie notre spectacle à notre sœur Lise Brémault, qui nous a quittés au courant de cette année. Elle sera aussi avec nous sur scène. »

 

Au menu? Des chansons de Noël, mais pas prises au hasard. Il s’agit pour les sœurs de refléter leurs traditions familiales, assure Nicole Brémault. « On a choisi les chansons qu’on trouve belles et qu’on aime pour leurs mélodies ou pour leurs paroles. Et surtout des chansons bien connues dans la communauté.

« Tout le monde sera servi, les grands et les petits. Il y aura différents styles musicaux comme le jazz, le style médiéval, du folk et aussi de la chanson française. »

 

Pour accompagner les chansons de Noël, la danse sera aussi au rendez-vous. Le Hip-Hop sera présenté par un jeune de la communauté francophone et la valse sera dansée par les membres de la famille des sœurs Brémault. Pour finir la soirée, le public se  joindra aux musiciennes pour une danse commune et un moment de partage. Comme le résume bien Nicole Brémault : « Ça sera une fête, au final .»

 

Le spectacle est une production du Centre culturel franco-manitobain. Maxime Silberstein, en charge des communications et du marketing au CCFM, met l’évènement en perspective. « On a choisi de travailler avec les sœurs Brémault, parce qu’on a voulu créer quelque chose de nouveau pour les fêtes. »

 

Le spectacle ouvert à tout public sera à guichet fermé, la totalité des billets ayant déjà été vendue une semaine après leur mise en vente. Maxime Silberstein note l’origine de ce succès. « Les sœurs Brémault sont toutes connues à Winnipeg et dans la communauté francophone et les fêtes de fin d’année sont aussi des moments de retrouvailles. Ce spectacle permet aux gens de se rassembler et de commémorer les festivités ensemble. »

 

Le spectacle se tiendra dans la salle Pauline-Boutal au CCFM le 6 décembre à 19h. Pour plus d’informations : http://ccfm.mb.ca/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici