Danique Dupuis est devenue paraplégique en 2017 après un accident de motoneige, mais elle n’a jamais perdu son sourire. Photo : Gracieuseté Katrine Buissé

Danique Dupuis, 20 ans, paraplégique suite à un accident de motoneige en 2017, est maintenant plus forte que jamais. Actuellement étudiante au collège Red River, elle nous fait part d’un parcours et d’une philosophie de vie plus qu’inspirante.

 

Collaboration spéciale – Salomé LEMIRE et Marianna PAULE

 

Lors de sa dernière année de secondaire à l’École/Collège régional Gabrielle-Roy, Danique Dupuis, âgée seulement de 17 ans, a été victime d’un accident de motoneige qui l’a rendue paraplégique.

Elle confie qu’après son accident, elle a été très soutenue par ses amis, sa famille. Mais ce qui l’a le plus surprise, elle et ses parents, c’est l’élan de générosité de la part de nombreux inconnus qui ont contribué à une collecte de fonds sur Internet initiée par Joel Mangin, directeur adjoint de Gabrielle-Roy. 

Cette collecte, qui s’élevait au moment d’écrire ces lignes à 48 700 $, est destinée à payer les frais médicaux et dépenses de la famille Dupuis liées à la condition de Danique. (1) Par exemple, son premier fauteuil roulant a coûté 4 000  $. Et pour qu’elle puisse simplement rejoindre l’entrée de sa maison, l’installation d’un élévateur neuf équivalait à 9 000 $.

Attristé par l’accident de Danique, Joel Mangin n’a pas hésité à venir en aide à Raynald Dupuis, le père de Danique, en ouvrant une cagnotte en ligne au profit de son ancienne élève. Il confie : « Ça m’a bouleversé. C’est une famille de qualité. » 

Le conseil des étudiants de Gabrielle-Roy a récolté à lui seul plus de 2 000 $ pour la jeune femme, grâce à l’activité Un huard pour Danique instiguée par l’enseignant responsable Christian Morissette. Joel Mangin explique : « Danique est une personne très positive qui n’a pas laissé cet accident définir sa vie. C’est tellement une bonne fille que les gens voulaient l’aider. »

D’autres membres de la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) ont également réalisé des actions pour recueillir de l’argent et ont, de plus, offert des cadeaux à la famille.

La solidarité financière et morale qu’a reçue Danique a fortement contribué à ce qu’elle entrevoie un meilleur quotidien. Elle a repris en 2019-2020 ses études, en comptabilité au collège Red River.

Par ailleurs, après son accident, Danique a cherché en vain des conseils sur comment vivre en fauteuil roulant. Sa seule source d’inspiration était Emma Carey, influenceuse australienne, devenue paraplégique à la suite d’un accident de saut en parachute. Elle a par la suite réappris à marcher.

Face à ce manque d’information, elle a décidé de créer créé sa propre chaine Youtube, Danique Dupuis, pour donner aux gens l’aide qu’elle n’a pas pu trouver quand elle en avait le plus besoin. « Quand je me suis fait mal, je cherchais différents conseils que je n’ai pas trouvé. J’aimerais continuer à faire des vidéos sur Youtube pour, d’une certaine façon, aider le monde. »

La devise qui l’inspire chaque jour : One day at a time, Un jour à la fois. La jeune femme s’est, petit à petit, fixée des objectifs pour retrouver son indépendance, comme par exemple s’installer sur le sofa. Aujourd’hui, elle y arrive seule. Cela a été long mais, étant une jeune femme courageuse, Danique Dupuis n’a jamais baissé les bras.

En ce qui concerne son avenir, elle voudrait travailler à son compte et à domicile, être mariée, et pourquoi pas essayer le basketball en fauteuil roulant.

(1) La collecte de fonds pour Danique Dupuis est toujours active. Pour donner, visitez la page : https://www.gofundme.com/f/premierspasdanique/donate

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici