Sonia Grmela, la directrice générale de ChezRachel. Photo : Marta Guerrero

Six mois après avoir pris le poste de directrice générale de l’organisme ChezRachel, Sonia Grmela a profité de l’AGA pour faire part de ses préoccupations et présenter sa nouvelle équipe.

 

Par Ophélie DOIREAU

 

Environ 25 personnes étaient réunies le 22 septembre à la salle paroissiale des Saints-Martyrs-Canadiens pour l’AGA de l’organisme ChezRachel. (1)

Sonia Grmela fait le point. « Je suis entrée en poste en avril 2020, au début de la pandémie. J’avais la chance de déjà connaître l’organisme, puisque j’étais conseillère femmes/enfants.

« À la fin de 2019, une agente administrative nous a rejoint, Hélène Wumba. Et en juin 2020, nous avons engagé une nouvelle conseillère femmes/enfants, Breanna Penner.

« C’est donc avec une toute nouvelle équipe et des situations assez particulières que nous continuons notre mandat. C’est-à-dire d’offrir un hébergement sécuritaires aux femmes et aux enfants avec du counselling.

« Il y a eu un gros travail d’adaptation. Nous avons équipé les femmes avec des ordinateurs et tablettes pour assurer une continuité. Il faut bien être conscient que chaque nouvelle activité, qui d’habitude prend une heure, nécessite maintenant le double de temps. »

Pour Sonia Grmela, sa préoccupation avec la pandémie va spécialement vers les enfants. « Ils étaient déjà dans une situation d’isolement où l’école était une échappatoire. Et voilà qu’en mars, ils se retrouvent isolés de nouveau chez eux.

« Nous avons eu la chance d’accueillir une étudiante cet été, ainsi que deux jeunes pour développer un programme pour les enfants afin de briser cet isolement. Ils ont pu profiter de l’été en respectant les mesures sanitaires.

« Ces moments ont permis aux mères d’avoir des temps de répit. La santé mentale est un enjeu pour le refuge ChezRachel.

« Tout comme les réunions Zoom sont épuisantes pour la santé mentale des femmes. Il faut penser à comment offrir un autre format plus dynamique et plus convivial pour les femmes. »

Durant toute cette période de pandémie, Sonia Grmela souligne l’importance toute particulière du travail des bénévoles. « Leur implication est sans faille, tout comme l’appui du conseil d’administration qui m’aide à gérer cette situation sanitaire. Je suis confiante d’avoir une bonne équipe pour continuer notre travail.

« Pour limiter les contacts, on alterne nos jours de bureaux. Nous sommes une petite agence nous ne pouvons pas risquer de tomber malade toutes les trois en même temps. »

 

(1) Les membres du CA sont : Odette Delisle, Halimatou Ba, Jozianne Carrière-Khan, Claudette Dorge, Isabelle Garand, Jeannine Govia et Lindsay Rokowski.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici