Daniel Boucher est le directeur général de la Société de la francophonie manitobaine. photo: Archives La Liberté

L’assemblée générale annuelle de la Société de la francophonie manitobaine (SFM) aura lieu le 15 octobre de manière virtuelle. Tour d’horizon des dossiers en cours et des nécessaires ajustements au règlement administratif.
Depuis octobre 2017, la SFM a un nouveau modèle de gouvernance composé de 22 membres, suite au rapport du comité de refonte qui avait été remis en avril 2017 et dont les recommandations ont été adoptées à une assemblée générale extraordinaire (AGE) en mai 2017.

Daniel Boucher, le directeur général, précise les . . .

Pour consulter le contenu de cet article dans son intégralité, vous devez être abonné*.

Abonnez-vous ou si vous êtes déjà abonné connectez-vous