Paulette Duguay et Marvin Rotrand
Photo: Archives La Liberté Photo: Gracieuseté Marvin Rotrand

À l’occasion du 135e anniversaire de la pendaison de Louis Riel, le 16 novembre 1885, l’Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba relance sa campagne auprès du gouvernement canadien pour exonérer Louis Riel. L’organisme est notamment appuyé par Marvin Rotrand, conseiller du quartier Snowdon et doyen du conseil municipal de Montréal. (1)
Par Ophélie DOIREAU

Paulette Duguay, la présidente de l’Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba, revient sur le commencement de cette campagne. « Je suis au CA de l’UNMSJ . . .

Pour consulter le contenu de cet article dans son intégralité, vous devez être abonné*.

Abonnez-vous ou si vous êtes déjà abonné connectez-vous