Photo: Gracieuseté André Boisjoli

Un adolescent franco-manitobain originaire de Saint-Adolphe, André Boisjoli, a lancé une série de balados pour les jeunes pendant la quarantaine de l’été avec son ami Sébastien Papineau, avant de poursuivre en solo des vidéos sur YouTube et une chronique avec Radio-Canada sur des thèmes communautaires.
Par Laëtitia KERMARREC
Les jeunes sont en 10e année. André Boisjoli est à l’École Gabrielle-Roy et Sébastien Papineau est au Centre scolaire Léo . . .

Pour consulter le contenu de cet article dans son intégralité, vous devez être abonné*.

Abonnez-vous ou si vous êtes déjà abonné connectez-vous