Photo: Marta Guerrero

Très peu de temps après le lancement de l’exposition L’autre, la galerie du Centre culturel franco-manitobain (CCFM) a dû fermer ses portes, pandémie oblige. Le commissaire de l’exposition, Eric Plamondon, regrette que les efforts des artistes manitobains n’aient pu être récompensés.
Par Laëtitia KERMARREC

Eric Plamondon partage son temps entre la direction générale du centre winnipégois d’art et culture Artspace et sa pratique artistique multidisciplinaire (1).

« L’exposition du CCFM rentrait dans le cadre du 150e . . .

Pour consulter le contenu de cet article dans son intégralité, vous devez être abonné*.

Abonnez-vous ou si vous êtes déjà abonné connectez-vous