Bernard Bocquel

Par Bernard BOCQUEL

Depuis l’été 2020, La Liberté a pignon sur rue, précisément au 123 Marion, où l’équipe dispose d’un espace de travail spacieux et lumineux à l’étage du bâtiment situé à l’intersection de la Taché et de la Marion, rue qui doit son nom à une famille métisse profondément enracinée dans le pays.

Le forgeron à l’emploi de la Compagnie de la Baie d’Hudson Narcisse Marion (1805-1877) possédait le lot de rivière sur lequel . . .

Pour consulter le contenu de cet article dans son intégralité, vous devez être abonné*.

Abonnez-vous ou si vous êtes déjà abonné connectez-vous