En conférence de presse le 24 mars, le ministre des Services aux Autochtones, Marc Miller, le ministre de la Défense nationale Harjit Sajjan et des fonctionnaires de Services aux Autochtones Canada (SAC) ont fait le point sur la situation épidémique chez les Autochtones.

Par Laëtitia KERMARREC

Les ministres ont notamment mis en avant le fait que « dans l’ensemble, la baisse du nombre de cas actifs se poursuit. En date du 23 mars 2021, dans les communautés de Premières Nations, les SAC ont constaté 24 161 cas positifs de COVID-19, 1 083 cas actifs, 22 804 personnes rétablies et 274 décès. En tout, 48 cas positifs ont été confirmés au Québec dans le Nunavik, dont seulement six sont actifs. Le gouvernement du Nunavut ne signale aucun cas actif de COVID-19.

« En date du 22 mars 2021, plus de 5,5 millions de vaccins contre la COVID-19 ont été distribués à travers le pays. En date du 23 mars 2021, les SAC ont constaté 226 790 doses administrées dans 610 communautés, soit 74 doses administrées pour 100 adultes qui vivent dans les réserves des Premières Nations, dans l’Inuit Nunangat et dans les Territoires. C’est quatre fois plus que l’ensemble de la population adulte du Canada.

« De plus, le déploiement des vaccins se poursuit dans le reste du pays. Par exemple, dans les Territoires du Nord-Ouest, la moitié de la population adulte a maintenant reçu au moins une dose de vaccin. Et au Nunatsiavut, plus de 78 % de la population a reçu sa deuxième dose. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici