Le Centre culturel franco-manitobain (CCFM) ouvre son tout nouveau patio pendant l’été pour offrir divers spectacles aux Manitobains : Patio 340. Un nouveau programme à l’initiative de la récente responsable de la programmation artistique et culturelle du centre, Lili Lavack.

 

Par Laëtitia Kermarrec

 

«Patio 340 est un tout nouveau programme lancé par le CCFM début juillet, qui propose des représentations artistiques sur la scène de son patio toutes les fins de semaine. (1)

« Chaque jour, un ou deux artistes donnent une représentation. Ce sont principalement des spectacles musicaux dans des styles variés. Par exemple, il y a une série de deux concerts de jazz et de blues par mois au long de l’été.

« Les performeurs sont des artistes locaux du fait de la pandémie, dont la majorité est francophone, mais il y aura aussi des artistes anglophones pour une représentation bilingue. Et le DJ qui accompagne les artistes est différent à chaque mois. »

Il n’y a pas que des musiciens qui joueront sur le Patio 340, mais aussi d’autres artistes en tous genres, ajoute la responsable de la programmation artistique et culturelle du CCFM : « Je pense par exemple aux spectacles de slam organisés chaque mois (2), ou aux spectacles d’humour. On propose aussi du karaoké. »

La soirée d’ouverture du 9 juillet, par exemple, s’est faite avec DJ MAE, qui a un style house avec des éléments de soul et tech dans sa musique; la chanteuse et musicienne franco-manitobaine Andrina Turenne; et la chanteuse et guitariste Erika Fowler, qui joue avec le bassiste Marco Freynet, le clavardiste Luke Udod et le batteur Julian Brown.

Certains programmes seront aussi donnés en collaboration avec le 100 NONS, intervient Éric Burke, le directeur de cet organisme de la musique francophone au Manitoba : « On va mettre en place quelques spectacles pendant l’été sur le patio du CCFM. Par exemple, certains de nos artistes membres en herbe, âgés de 14 ans et plus, feront des premières parties de spectacles.

« On propose aussi des jams organisés par un artiste du 100 NONS, les mois de juillet, août et septembre. Et ces sessions sont ouvertes à n’importe qui. »

Pour l’initiatrice de l’évènement, c’est une occasion de s’aérer les idées et d’appuyer les artistes : « Avec la pandémie, ce n’est pas possible de recevoir du monde en intérieur. C’est pour ça que nous avons eu l’idée du Patio 340. C’est vraiment notre grand projet de cette année. Ça permet de faire vivre la culture à Saint-Boniface, tout en présentant nos artistes locaux et en leur offrant de l’emploi.

« Dans la même veine, on a également mis en place des ateliers d’art sur le patio. Ce sont des ateliers de trois heures, par exemple sur le thème de la poésie ou du perlage, qui se déroulent les samedis.

« D’ailleurs, le gouverne-ment fédéral a embarqué dans le projet, en accordant du financement à hauteur d’environ 100 000 $. La Province a aussi vu un bel intérêt dans le Patio 340. Au travers de Manitoba 150, elle a versé 40 000 $. »

Lili Lavack tient par ailleurs à préciser que les spectacles sont donnés dans des conditions sécuritaires. « Le CCFM suit toutes les conditions sanitaires de la Province en vigueur pour les patios, comme la réduction de la capacité normale de moitié, ou la restriction des mouvements entre les tables. Pour que tout le monde se sente en sécurité. En date du 7 juillet, la capacité maximale était de 147 places. »

————————————————————————————–

(1) Les spectacles se déroulent de 16 h 30 à 22 h les vendredis et de 13 h à 22 h les samedis et dimanches. L’entrée est gratuite.

(2) Le slam est de la poésie orale récitée dans divers espaces, comme un bar ou un restaurant par exemple, dans la forme que les artistes désirent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici