Les comédiens ont beaucoup travaillé. Photo : gracieuseté de la compagnie Shakespeare in the Ruins

Shakespeare in the Ruins, une compagnie de théâtre professionnelle, offre du 30 juillet au 8 août un long métrage intitulé Le Conte d’hiver (1), en partenariat avec le Théâtre Cercle Molière.

 

Par Sonia ROUSSAULT

 

Rodrigo Beilfuss est le directeur artistique de la compagnie. « Le Conte d’hiver est une histoire remplie de romance, et aussi de conflits entre deux familles, tiré des œuvres de William Shakespeare, avec un brin de magie.

« Ce long métrage a été tourné dans les ruines du parc provincial du Monastère des Trappistes à Saint-Norbert au Manitoba.

« Il y a quelques années, nous avons approché Geneviève Pelletier, directrice artistique du Théâtre Cercle Molière. Nous voulions créer un lien entre nos deux organismes pour avoir une connexion et une collaboration avec le milieu du théâtre francophone.

« Le Conte d’hiver est le parfait long métrage pour allier le français et l’anglais. Durant tout le premier acte, les acteurs parlent le plus souvent du temps en anglais et pour le deuxième, en français. »

Le long métrage est uniquement disponible du 30 juillet au 8 août sur le site web de Shakespeare in the Ruins (2). Il est possible d’acheter des tickets pour visionner l’œuvre au prix de 25 $.

 

(1) https://www.youtube.com/watch?v=-4c7luNBt6Q

(2) https://shakespeareintheruins.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici