Le chanteur Rickson Makwe (photo : André Boisjoli) et l'auteure-compositrice Jeannine Guyot (photo : gracieuseté)

Rickson Makwe et Jeannine Guyot, deux artistes francophones, se retrouvent ce mercredi 1er décembre au Park Theatre (1) pour un concert en présentiel célébrant le rassemblement et la diversité.

Par Jonathan Semah

« Let’s Be Together », c’est le nom de l’évènement qui réunit ce 1er décembre le chanteur Rickson Makwe et l’auteure-compositrice Jeannine Guyot. Ce spectacle veut offrir espoir et unité. « Malgré nos différences, l’idée de cette soirée, c’est d’être le plus rassembleur possible. Toutes les communautés sont les bienvenues », explique Rickson Makwe.

Jeannine Guyot qui s’est occupée des arrangements au piano pour le concert est sur la même longueur d’onde. « Cette collaboration entre Rickson Makwe et moi-même représente un message d’espoir, d’amour pour l’humanité, et la joie de se retrouver ensemble. »

Si cet évènement est le premier qui va réunir les deux artistes sur scène, Rickson Makwe et Jeannine Guyot travaillent ensemble depuis un petit moment déjà. « Ce printemps, nous avons suivi la même formation pour “le cycle de vie d’un album” offert par Manitoba Music et Indie Montréal en virtuel. Rickson m’a proposé d’harmoniser avec ses chansons pour un petit spectacle virtuel au mois de juin, et ensuite il m’a offert la collaboration pour ce spectacle. C’est un plaisir de collaborer avec un artiste positif et plein de vie! Musicalement, on est différent, mais étant musicien on apprécie tout genre de musique.  C’est pour moi un grand privilège de découvrir une nouvelle musique. »

« On a passé et l’on passe encore de mauvais moments à cause de la pandémie et l’on s’est dit que c’était un bon moment pour réunir les gens et retrouver le public. On veut redonner le sourire aux gens au moins pendant le temps du concert. Je suis très content de faire ça avec Jeannine. Ce n’est qu’un début, nous avons d’autres projets ensemble! », prévient Rickson Makwe.

Au programme, il y aura d’anciennes chansons, mais aussi des chansons originales préparées pour cet évènement. Les deux artistes chanteront en duo, mais aussi en solo. Le spectacle est bilingue, car proposer des chansons en français est vraiment important pour les deux artistes. « J’écris plutôt en français puisque pour moi ça vient plus facilement dans ma langue maternelle. La musique joue un rôle très important dans la préservation de la culture. Ce sont les trésors qu’on doit passer à chaque génération. Je ne peux pas imaginer mon enfance sans Frère Jacques, Au clair de la Lune, et les chansons de La Bonne Chanson. », explique Jeannine Guyot.

(1) Pour plus d’informations sur ce concert : https://bit.ly/3rgRK33

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici