La Patio 340 du CCFM transporte son atmosphère conviviale et chaleureuse à l’intérieur de ses murs à partir du 6 octobre. (photo : Gracieuseté CCFM)

Le sol winnipégois commence à se tapisser de feuilles jaunes orangées, faisant sentir la saison hivernale approcher… Mais pas de panique! Le Centre culturel franco-manitobain (CCFM) a concocté un tout nouveau lieu de rendez-vous, bien au chaud, dans la salle Antoine-Gaborieau : le Patio 340 en intérieur. 

Par Morgane LEMÉE – Collaboration spéciale

Entre ses guirlandes lumineuses, sa verdure et son bar extérieur, le Patio 340, ouvert de juin à fin septembre, est devenu l’emblème estival du CCFM. Liliane Lavack, directrice de la programmation, commente cette deuxième édition : « C’est certain que la participation du public était à la baisse cette année. On est quand même très heureux. Des évènements ont mieux fonctionné que d’autres, mais c’était assez imprévisible. On a découvert plein de nouveaux artistes et ça, c’est un cadeau! On a juste envie de continuer. Il ne faut pas se décourager. » 

Loin de là. Le CCFM a décidé d’emporter son concept de bar culturel et patio à l’intérieur de sa bâtisse, dans la salle Antoine Gaborieau. Ce nouvel espace, dont les rénovations se finalisent cette semaine, sera inauguré le mercredi 5 octobre, avec conférence de presse et soirée VIP, le tout sur fond musical avec Flora Luna. L’ouverture officielle sera la 6 octobre prochain. 

Déjà l’année passée, l’idée d’emporter ce concept à l’intérieur des portes du CCFM avait germé, et devait se lancer en janvier 2022. Mais COVID-19 et confinements ont fait repousser le projet, donnant plus de temps à l’équipe du CCFM pour se préparer. Liliane Lavack : « On est allé chercher tous les éléments de l’extérieur pour transporter l’atmosphère du patio à l’intérieur : de la verdure, une ambiance confortable et conviviale, avec de nouvelles chaises et de nouveaux décors. 

| Combler un manque dans la communauté 

« C’est devenu très clair avec le patio extérieur que les gens voulaient se rassembler. Il n’y avait pas nécessairement un lieu à Saint-Boniface qui offrait de la programmation gratuite, francophone et bilingue, pour notre communauté à nous, de manière régulière. L’idée est de combler ce manque-là, de créer ce lieu pour la communauté franco-manitobaine, et sur 12 mois de l’année. » 

D’octobre à fin mai, le Patio 340 intérieur sera ouvert du jeudi au samedi, et la plupart des mardis. « On a réduit notre évènement Mardi Jazz pour laisser de la place à d’autres programmations. On va continuer des séries déjà établies au patio extérieur, comme la soirée rétro, la soirée blues, les open mic nights. Mais on va introduire de nouvelles séries aussi, notamment un nouveau format pour nos soirées queer. » 

Les vendredis, habituellement connus pour les matchs de la Ligue d’improvisation du Manitoba (LIM), vont être renommés « vendre-yay », pour mettre en valeur les activités de cette soirée commanditée par le CJP. D’ailleurs, le CCFM est toujours à la recherche de commanditaires et de partenaires. « Ce projet ne serait pas viable sans le support des commanditaires. Environ trois quarts de la programmation du Patio 340 intérieur sera gratuite. On veut que l’art et la culture soient accessibles pour tout le monde, mais ça demande des fonds. 

| Pour mieux soutenir les artistes 

« La programmation, c’est dispendieux. Parce qu’on veut bien payer les artistes. Quand les gens viennent consommer un verre, ces recettes vont au cachet de l’artiste. Le CCFM ne se fait aucun argent là-dessus. Le Patio, c’est aussi pour mettre en vedette nos artistes, leur donner cette plateforme, pour qu’ils créent de nouveaux liens avec la communauté. On essaye de créer cet écosystème, mais ça prend des sous et plus de commanditaires, c’est certain. Si les organismes veulent faire des partenariats avec nous, je serais heureuse de leur donner de l’espace dans la programmation. » 

En moyenne 28 artistes sont prévus chaque semaine au Patio 340 intérieur, toutes disciplines confondues. Pour la première fin de semaine, toute la programmation est gratuite. À l’affiche : The Sun Runner le jeudi, la LIM le vendredi, et Gab Bouchard, artiste montréalais, le samedi, avec le groupe local À La Mode en première partie. 

En attendant la troisième saison du Patio 340 estival, on peut déjà s’attendre à des nouveautés. Liliane Lavack : « On a reçu une subvention pour faire construire une scène permanente, mais le projet a été repoussé à l’année prochaine. Il y aura une toute nouvelle scène, avec du ciment coulé dans le sol, que l’on pourra découvrir au Patio 340 extérieur, l’année prochaine. On est déjà en train de travailler la saison estivale 2023. » 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici